Drone d’inspection Nucléaire | ROBOT COBRA

par | Juin 29, 2020

Sauvegarder les travailleurs du Nucléaire 

Le robot d’inspection Cobra a pour mission de relever les défis en terrain hostile, notamment causé par la radiation. Ce drone d’inspection résiste à la radioactivité.

De ce fait, Robot COBRA résiste également aux autres contextes  extrêmes: piscine de combustion, pétrochimie, lieu confiné,déchet liquide,mer, boue , etc …

Il répond aux exigences de sûreté des installations en zone nucléaire . Cadihom conçoit des équipements permettant d’effectuer ces tâches à distance.

Outre son expertise en matière de robotique et de conception d’équipements, l’équipe a développé une connaissance extrêmement fine des environnements nucléaires : contamination, sûreté, fuites, qualités et santés. Cette maîtrise à pour ambition d’être utilisé dans des sites représentatifs, comme la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi ou autres sites de démantèlement et de retraitement du combustible.

Quel est la problématique aujourd’hui ?

«La forte exposition aux rayonnements ionisants est un risque spécifique de l’activité nucléaire.Compte tenu du danger extrême que représente les radiations en zone nucléaire.Il est impossible à l’homme d’y accéder pendant de longues périodes. Le but est de préserver les opérateurs en évitant des expositions à ces conditions dangereuses. »  explique le concepteur du Robot COBRA, Dorian Gandouet.

       Il n’existe aujourd’hui aucun porteur autonome pour les tuyauteries de diamètre inférieur à 30″, en particulier dans les circuits de grande longueur, enterrés ou en galeries, de type circuits de transfert ou circuit de refroidissement pour ce qui concerne les centrales nucléaires.

La solution | Le Robot Cobra

Ce robot autonome à été développé pour permettre l’inspection de tubulure, sur une mécanique de propulsion auto-adaptative au diamètre et à la forme de la tuyauterie.

Son point fort ; son système embarque et intègre le sans-fil, le gyroscope et tout outils de scanner surfacique externe et interne.  

Sans réglage : il calcule son environnement en totale autonomie. Signature de tube numérique. 

L’inspection des réseaux est améliorée grâce à la communication par un système acoustique, qui permet un scanner des fissures dans la matière. La perche et les câbles disparaissent, ce qui est une contrainte lors des contrôles.

En résumé, les atouts de ce Robot d’inspection autonome sont :

  • Deux caméras résistantes à la radioactivité (double tête à chaque extrémité, donc inutile de le reprendre pour le retourner dans le tuyau.) 
  • Corps Souple : 65 Shore lui permettant de prendre des rayons de courbure à 90 °C. Voir 180 °C. Ce corps souple résiste à une pression de 4 Bars. 
  • Carte électronique Ultra-Flex, inhibée intégralement par de la résine souple. Celle-ci résiste à la pression de 10 bars.  
  • Recharge Rapide par système induction 
  • Robot sans fil, pas de réglage : il calcule son environnement en totale autonomie. Signature de tube numérique. 
  • Rapport détaillé incluant : diamètre minimum, maximum, critique. Fonction Gyroscope pour le repérage et la cartographie des tuyaux, fuite ou problèmes éventuels. Calcul des épaisseurs, état des soudures par vibration. Infrarouge, ultra-violet, scanner des tuyaux. 

Deux modes de fonctionnement :  

  • Mode Autonome : le COBRA inspecte le Tuyau, et revient à son point de départ une fois terminé.    
  • Mode Manuel : l’opérateur commande via une tablette, smartphone, PC, à distance et en totale liberté. 

Cette innovation technologique est le fruit d’un programme de 2 années de recherches et 8 ans de développements. Pour répondre à une problématique majeure : Détecter les risques d’arrachement de matière à tout niveau dans les tubes de circuit de refroidissement, primaire et secondaire des réacteurs, en centrale nucléaire.

«Ce robot autonome et sans-fils doté de deux caméras haute définition.de 50 mm de diamètre avec un déploiement allant jusqu’à 80 mm. pour la V.1 

D’autres types de Cobra peut-être adapter jusqu’à un diamètre de 220 mm selon le besoin du secteur où évolue le robot . COBRA détecte l’usure et garantit une inspection idéale avec la récupération de photos et vidéos exploitables.»

Une inspection de qualité 

Ce drone innovant a été conçu pour se déplacer sans encombres dans les réseaux jusqu’à 3Km/h .

La fréquence des contrôles en centrale nucléaire sont faites tous les jours. Il y a une inspection toute les 2 heures pour les circuits primaire et secondaire. Directive de l’ASN.  Les tronçons sont donc inspectés tous les jours par ordre de maintenance préventive, la plupart du temps pour éviter la maintenance curative. Le robot COBRA aura alors pleinement son rôle à jouer, pour un gain de temps et préserver l’humain tout en restant en adéquation avec les exigences du nucléaire. 

 

Rencontre avec Mr Guillaume BOUDY

La technologie du Robot Cobra à sucité un grand interêt de la part de personnalité tel que Mr Guillaume BOUDY, secrétaire général pour l’investissement.

Vivatechnology Paris 2019

L’interêt de la Chine est très forte, en raison de leurs milliers de kilomètres de canalisation sous-terrain et d’un grand besoin d’inspection robotique avec une autonomie importante.

Impression 3D | Corps Cobra

La version démonstration du Robot COBRA  est de fabrication additive, impression de filament FLEX